Quelques chiffres

Quelques chiffres

A l’intérieur des habitations, certains polluants sont présents à des concentrations 10 fois supérieures à celles de l’extérieur.

80% des logements ont une teneur en formaldéhyde de 5 à 10 fois supérieure à celle de l’extérieur. (Santé médecine)

Le coût annuel moyen de la RAS (Rhinite Allergique Saisonnière) en 2007 par enfant est de 1.189 €/an soit 99,08 €/mois. (allergie.org)

Le coût de l’asthme sévère avec RAS s’élève par enfant à 7928 €/an soit 660 €/mois. (allergie.org)

Environ 90 millions d’Européens (15 à 30% de la population) sont concernés parles rhinites allergiques, et 10 à 20% sont allergiques aux pollens. 50 millions d’Européens (5 à 15%) souffrent d’asthme allergique. (Comité Français d’Observation des Allergies CFOA)

Les allergies respiratoires causent 40.000 décès par an et sont ainsi la 4ème cause de mortalité dans notre pays. La qualité médiocre, sinon mauvaise, de l’air que nous respirons dans nos logements semble être responsable de ce constat. (Agence de l’Environnement ADEME)

L’asthme est provoqué à 85% par des allergies. Au cours des 30 dernières années, le nombre de cas d’asthme a été multiplié par 4 et celui des allergies par 7. (Agende de l’Environnement ADEME)

Les saisons polleniques sont plus précoces et durent désormais plus longtemps, et les pollens sont également plus agressifs. (Professeur Daniel Vervloet - pneumo-allergologue)

100 acariens/gramme de poussière constitue un risque de sensibilisation. 500 acariens/gramme de poussière peuvent provoquer des crises d’asthme. (Doct. Martyna Kuske - Surveillance de l’Environnement)

Prédisposition familiale : risque allergique. Si l’un des deux parents présente une allergie, il y a 20 à 40% de risque que l’enfant en ait une également (plus s’ils’agit de la mère). Si les deux parents sont allergiques, le risque augmente jusqu’à 40 à 60% (plus s’il s’agit de la même sorte d’allergie). (Mutualité Libre)

Joomlart