Problèmes

Dites STOP aux allergies, à l’asthme et aux maladies respiratoires liées à votre environnement intérieur!

Bien qu’irréversible, la pollution de notre air intérieur est une menace bien réelle qui pèse sur notre santé et celle de notre famille. Ne pas se soucier de la qualité de l’air intérieur implique des conséquences à moyen et long terme préoccupantes selon le degré de sensibilisation de chacun. Les enfants, les nourrisons, les femmes enceintes et les personnes agées sont les plus menacés par cet ennemi invisible.

Les causes les plus fréquentes de ces problèmes sont :

La condensation

La présence de condensation sur les fenêtres est l’un des signes de mauvaise qualité de l’air dans votre maison. Cette condensation peut, avec le temps, détériorer votre bien et être facteur de problèmes de santé.
> En savoir plus sur la condensation

Les moisissures

Les moisissures sont des champignons microscopiques qui se développent partout où les conditions sont favorables (température et humidité suffisantes). Elles se développent plus facilement sur des matériaux qui absorbent et gardent l’humidité (plâtre, gyproc, bois, papier peint, etc...)
Les moisissures sont très dangereuses pour la santé et respirer leurs spores peut entraîner des allergies et des infections respiratoires graves.
> En savoir plus sur les moisissures

Les pollens

L’allergie aux pollens commence en février et se termine fin septembre. On retrouve les pollens dans les arbres, les graminées, les herbacées. Cela se traduit par un nez qui coule, des éternuments, les yeux qui pleurent, les yeux rouges et parfois le développement de l’asthme.
> En savoir plus sur les pollens

Les pollutions intérieures

Les principales pollutions intérieures sont dues à :

* Le monoxyde de carbone
* Le benzène
* Les composés organiques volatils
* Le gaz de combustion
* L’oxyde d’azote
* Les pesticides
* Le tabac

et peuvent provoquer des maladies graves
> En savoir plus sur les pollutions intérieures

Joomlart